Il y a 1 mois

En attendant Houellebecq

Cette année, le Père Noël passera le 7 janvier. C'est le jour de la sortie du prochain roman de Michel Houellebecq. Des journalistes triés sur le volet ont déjà reçu le précieux ouvrage mais n'ont pas le droit d'en parler avant le 30 décembre. Le Figaro usant de son droit de citation s'est quand même…
Il y a 1 mois

Projet « trompettes »

La généalogie est un virus dont on ne guérit jamais vraiment. On commence par curiosité à rechercher dans l'état civil le mariage de ses grands-parents, puis de ses arrière-grands-parents. Et petit à petit, au fil des générations, par un prompt renfort d'ancêtres et de collatéraux, on finit par se constituer un arbre de plusieurs milliers…
Il y a 10 mois

Considérations routière et généalogique

Le code de la route est sensé être applicable uniformément sur tout le territoire national. Pourtant, j'ai observé quelques particularismes provençaux ou peut-être plus généralement sudistes. Des comportements de conducteurs locaux qui m'ont d'abord étonné, et puis qui se sont révélés tellement fréquents que je commence à m'y habituer... Il y a tout d'abord le…
Il y a 2 ans

La Grande Guerre dans sa violence inouïe

Je crois que j'ai toujours été plus ou moins fasciné par la Grande Guerre, comme incrédule devant cet effroyable épisode de notre Histoire vieux d'un siècle seulement. Lors des commémorations étant petit, je regardais toujours avec étonnement ces vieux poilus survivants qui arboraient fièrement leurs médailles et leurs drapeaux, même si j'avais pourtant peine à…
Il y a 2 ans

Confinement et généalogie

Jour 23 du confinement. Le Professeur Didier Raoult a raison : le confinement de tout un pays, c'est une méthode digne du Moyen-âge. Elle illustre notre défaillance collective à anticiper une crise sanitaire de cette ampleur. Comme le chercheur marseillais le rappelle, les maladies infectieuses, c'est finalement assez simple. Un triptyque qu'on apprend, dit-il, en…
Il y a 2 ans

L’oncle Marceau

"Et surtout, n'oubliez pas de passer dire bonjour à l'oncle Marceau quand vous serez là-haut !". Alors, c'est ce qu'on avait fait, on était allé dire bonjour à l'oncle Marceau. Il habitait le village du Bono, dans le Morbilhan, à une vingtaine de kilomètres de notre camping de la Trinité-sur-Mer. Nous n'aurions pas eu d'excuses.…
Voir plus d'articles