Il y a 2 semaines

De la brièveté de la littérature française

J'ai lu un propos intéressant sur l'un des groupes de passionnés de lecture que je fréquente en pointillés sur le réseau dit social contrôlé par Zuckerberg. Une dame y regrettait en substance que les romans contemporains soient devenus beaucoup trop longs, au minimum 500 pages alors que, selon elle, les romans d'autrefois étaient beaucoup plus…
Il y a 3 semaines

Passionnantes chroniques spatiales

Je viens de m'abonner au magazine Lire, le mensuel consacré à l'actualité littéraire. En feuilletant le numéro de février, je me suis rendu compte que je lisais des textes qui parlent d'autres textes plus longs et souvent plus ambitieux que l'on nomme livres. Là sur ce blog, vous êtes donc en train de lire un…
Il y a 4 semaines

Le coeur de l’Angleterre

Il n'y a pas de meilleur moment que ce jour 1 après le Brexit pour terminer ma lecture en cours, celle du Coeur de l'Angleterre, roman de l'écrivain anglais à succès Jonathan Coe. L'action se déroule dans les années 2010 au sein d'une famille anglaise de la classe moyenne et ses amis, répartis entre la…
Il y a 1 mois

Je suis candidat

Tiens, pourquoi pas moi ? me dis-je après avoir vu hier soir sur France 5, juste avant l'émission littéraire du mercredi, une capsule de François Busnel qui haranguait la foule afin d'attirer des candidatures pour le jury du prix littéraire France Télévisions. J'ai du temps, je lis beaucoup. J'ai donc posté ma candidature pour la…
Il y a 2 mois

D’un livre à l’autre

La Lulu avait été attelée. Pourtant, on n'était pas mercredi, jour du marché hebdomadaire de Neussargues où mon père a l'habitude de déambuler dans les rues du village avec son poney bai, et quelques gosses ravis de faire un tour de carriole. Il a d'ailleurs ses habitués, et la Lulu ses fans. C'était le premier…
Il y a 2 mois

Une ouverture sur la bande dessinée

Je dois reconnaître avant d'entrer dans le vif du sujet que ma culture bédéesque est très limitée. Cela vient du fait que dans mon enfance, les bandes dessinées m'étaient peu accessibles : je n'en lisais pas, dans la mesure où l'on ne m'en achetait pas, préférant m'offrir de "vrais livres". J'ai donc découvert les bandes…
Voir plus d'articles