Il y a 5 mois

La Grande Guerre dans sa violence inouïe

Je crois que j'ai toujours été plus ou moins fasciné par la Grande Guerre, comme incrédule devant cet effroyable épisode de notre Histoire vieux d'un siècle seulement. Lors des commémorations étant petit, je regardais toujours avec étonnement ces vieux poilus survivants qui arboraient fièrement leurs médailles et leurs drapeaux, même si j'avais pourtant peine à…
Il y a 5 mois

Confinement et généalogie

Jour 23 du confinement. Le Professeur Didier Raoult a raison : le confinement de tout un pays, c'est une méthode digne du Moyen-âge. Elle illustre notre défaillance collective à anticiper une crise sanitaire de cette ampleur. Comme le chercheur marseillais le rappelle, les maladies infectieuses, c'est finalement assez simple. Un triptyque qu'on apprend, dit-il, en…
Il y a 7 mois

L’oncle Marceau

"Et surtout, n'oubliez pas de passer dire bonjour à l'oncle Marceau quand vous serez là-haut !". Alors, c'est ce qu'on avait fait, on était allé dire bonjour à l'oncle Marceau. Il habitait le village du Bono, dans le Morbilhan, à une vingtaine de kilomètres de notre camping de la Trinité-sur-Mer. Nous n'aurions pas eu d'excuses.…
Il y a 8 mois

De Panini à la généalogie

Ca avait commencé avec l'album Panini du championnat de France de football 1982-83. Sans doute avais-je besoin d'exorciser le cataclysme de la demi-finale perdue de Séville. Si vous me lancez sur ce sujet, je peux vous écrire 20 pages sur la plus belle équipe de France de l'histoire - après celle de Zidane soyons justes.…
Il y a 8 mois

D’un livre à l’autre

La Lulu avait été attelée. Pourtant, on n'était pas mercredi, jour du marché hebdomadaire de Neussargues où mon père a l'habitude de déambuler dans les rues du village avec son poney bai, et quelques gosses ravis de faire un tour de carriole. Il a d'ailleurs ses habitués, et la Lulu ses fans. C'était le premier…
Il y a 9 mois

La dépopulation du Cantal

Le Cantal se dépeuple lentement et de façon continue depuis 150 ans, les jeunes migrant vers les villes. On s'en lamente, à raison. Mais il fut un temps où il se dépeuplait beaucoup plus rapidement et pour des motifs radicalement plus funestes qu'aujourd'hui. Voici un extrait (p.114) du Dictionnaire Statistique du Cantal, de Jean-Baptiste de…
Voir plus d'articles